Aller au contenu principal
reseau
express
metropolitain
Info-travaux

Construction de la station Édouard-Montpetit du REM

Activités chantier
Depuis le 23 juillet 2018
Montréal (centre-ville)

Nature des travaux

Les travaux de construction de la station nécessiteront de creuser le roc et de construire l'ensemble des infrastructures de la station. Ils ont débuté à l'été 2018 et s’échelonneront jusqu’en 2022.

Depuis septembre 2018 et jusqu’à l’été 2019, la phase 2 des travaux est exécutée. Cette phase consiste en l'excavation du puits principal par micro-sautage contrôlé. Les travaux nécessitent de réaliser des forages et les déblais sont issus des sautages sont ensuite ramassés et chargés dans des camions, à l'intérieur d'un corridor sécurisé et dédié. Des travaux de soir et de nuit pourraient être nécessaires. Exceptionnellement, des travaux pourraient avoir lieu certaines fins de semaines pour consolider certaines infrastructures.

⚠ À partir du 17 juillet, pour environ 8 semaines, l'élargissement de la base du puits nécessitera des sautages contrôlés plus longs (environ 6 à 8 secondes).

⚠ À partir du 18 mars, un nouvel horaire fixe a été mis en place pour les micro-sautages contrôlés, afin de poursuivre la phase d’excavation du puits de la future station du REM. 4 fenêtres potentielles de sautage sont prévues, de 11h à 11h20, de 15h30 à 16h, de 19h à 19h30 et de 21h à 21h30. Il est anticipé que 2 à 3 sautages par jour seront nécessaires dans la plupart des cas.

Sautage contrôlé

Afin de creuser la station Édouard-Montpetit, qui sera souterraine, du sautage contrôlé de petites sections de roc sera effectué pour faciliter l’excavation. Des vibrations peuvent être ressenties pendant quelques secondes et les déflagrations peuvent être audibles.

La circulation automobile et piétonne sera arrêtée pendant quelques minutes aux abords de la zone de chantier lors des sautages contrôlés. Des signaleurs seront présents pour sécuriser ce périmètre.

Le consortium NouvLR, responsable des travaux de construction, a fait appel aux meilleurs experts ainsi qu’aux techniques les plus adaptées pour le secteur. En complément, un programme de suivi et de surveillance 24h/24h est en place tout au long des travaux pour le bruit, la qualité de l’air ainsi que pour les vibrations.

 

 

Impacts et mesures d’atténuation

Les travaux généreront du bruit, des vibrations et de la poussière. Le trottoir sera fermé près de l’aire de chantier, face au Pavillon Marie-Victorin, mais aucune fermeture de rue n’est prévue. L’objectif du bureau de projet du REM et du consortium NouvLR est d’atténuer au maximum les impacts sur les riverains et d’assurer la sécurité de tous, en mettant en œuvre toutes les mesures appropriées, incluant :

  • Aménagement d’un couloir dédié pour les camions avec des glissières de béton 
  • Zone de chantier et couloir pour les camions ceinturés par des écrans acoustiques 
  • Utilisation d’une benne basculante pour extraire les déblais et les charger dans les camions pour limiter le bruit
  • Utilisation d’un brumisateur (canon à fines gouttelettes d’eau) au besoin pour abattre la poussière au sol
  • Matelas pare-éclats pour éliminer les projectiles lors des sautages contrôlés et atténuer le bruit et la poussière
  • Chemins de détour sécuritaires pour les cyclistes et les piétons, et présence de signaleurs pour gérer les entrées et sorties des camions
  • Programme de suivi et de surveillance tout au long des travaux pour le bruit, la qualité de l’air et les vibrations
  • Sensibilisation des travailleurs en continu sur le chantier

Pour toutes questions | 1 833 REM-INFO

Écrivez-nous via le formulaire de la page « Nous joindre ». Vous pouvez également nous appeler en semaine, de 8 h à 17 h.

X