Aller au contenu principal
reseau
express
metropolitain

Première pelletée de terre pour le REM

Avancement du projet
Publiée le

Bonne semaine pour les transports collectifs à Montréal! Après l’annonce du prolongement de la ligne bleue du métro en début de semaine, la première pelletée de terre du Réseau express métropolitain (REM) a été donnée le jeudi 12 avril 2018 dans Griffintown.

 

Ce moment historique marque le coup d’envoi de la construction du REM, deux ans presque jour pour jour après la première présentation publique du projet le 22 avril 2016. Pour l’occasion, une centaine de personnes du bureau du projet REM et des consortiums, qui travaillent sans relâche sur le projet depuis de nombreux mois, étaient réunies au New City Gas pour assister aux allocutions officielles.

Le premier ministre provincial Philippe Couillard était présent aux côtés du ministre des transports du Canada Marc Garneau et la mairesse de Montréal Valérie Plante pour souligner l'événement.

La mairesse de Montréal en a profité pour souligner l'intégration urbaine réussie du REM et la portée symbolique de cet événement dans Griffintown, un quartier résidentiel en fort développement ces dernières années qui illustre le besoin en transports collectifs.

« Dans quelques années, le REM accueillera ses premiers passagers en leur offrant un service de transport collectif fiable, rapide et fréquent pour simplifier leur vie et se déplacer de manière plus efficace au quotidien »

– Michael Sabia

Cette pelletée de terre marquait également le moment de la signature des contrats avec les consortiums responsables de la construction du REM, soit les groupes NouvLR (infrastructure) et PMM (matériel roulant). Les présidents de SNC Lavalin, Neil Bruce, et Alstom, Henri Poupart-Lafarge, ont rappelé qu'il s'agissait d'un projet particulièrement innovant pour leurs équipes.

Les partenaires du REM

Un lieu symbolique

L’histoire retiendra que la première pelletée de terre a eu lieu près du passage du REM dans Griffintown, non loin de la gare Centrale.

Ce choix n’est pas anodin : la première gare Bonaventure, construite en 1847, a toujours été un point central pour la grande région métropolitaine. Le REM continuera à sa façon de rapprocher Montréal et ses deux rives par l’intermédiaire d’un nouveau réseau à haute fréquence de 67 km et 26 stations.
 

Prochaines étapes

Les travaux préparatoires ont débuté il y a quelques jours sur la Rive-Sud et dans différents secteurs, puis s'amorceront sur l’actuelle ligne Deux-Montagnes à partir du 27 avril 2018. Pour l’instant, il s’agit essentiellement de forages géotechniques afin d’évaluer la composition et la résistance des sols. Ces données seront précieuses en vue de la construction des futures infrastructures du REM (station, pont, tracé).

À la fin du mois, le bureau de projet du REM présentera le breffage technique et le calendrier des travaux pour l’année à venir (2018-2019). Cette présentation sera suivie d’une tournée d’information sur le terrain auprès des citoyens au printemps-été, pour informer des chantiers à venir et rester à l’écoute des préoccupations.

 

Retour sur l'événement en images :

Les photos de la pelletée de terre

La pelletée de terre en vidéo

Carte du réseau

Actualités similaires

X