Aller au contenu principal
reseau
express
metropolitain

Rive-Nord

Le REM desservira 4 stations dans le secteur Rive-Nord, qui comprend les villes de Laval et de Deux-Montagnes. Le tracé du REM s’insère dans l’emprise existante de l’ancien train de banlieue Deux-Montagnes.

Cliquez sur la section qui vous intéresse : 

Stations du secteur

Station Deux-Montagnes. La station Deux-Montagnes est la station terminale du REM sur la Rive-Nord. Cette station fait l'objet d'un traitement paysager singulier afin de mettre en valeur les milieux naturels avoisinants, dont le boisé Roger-Lemoine. Elle est également dotée d'un stationnement incitatif et de 5 quais d'autobus afin de desservir les municipalités avoisinantes sur la Rive-Nord. Image à titre indicatif seulement.
Station Deux-Montagnes. La station Deux-Montagnes est la station terminale du REM sur la Rive-Nord. Cette station fait l'objet d'un traitement paysager singulier afin de mettre en valeur les milieux naturels avoisinants, dont le boisé Roger-Lemoine. Elle est également dotée d'un stationnement incitatif et de 5 quais d'autobus afin de desservir les municipalités avoisinantes sur la Rive-Nord. Image à titre indicatif seulement.
Station Grand-Moulin. La station Grand-Moulin est située au coin de la 9e avenue et du boulevard du Lac, à Deux-Montagnes. L’accès à la station se fait par le boulevard du Lac et à partir des stationnements incitatifs. Un passage piéton est aménagé sous le nouveau viaduc du boulevard du Lac pour permettre aux usagers de se rendre facilement à la station. Image à titre indicatif seulement.
Station Grand-Moulin. La station Grand-Moulin est située au coin de la 9e avenue et du boulevard du Lac, à Deux-Montagnes. L’accès à la station se fait par le boulevard du Lac et à partir des stationnements incitatifs. Un passage piéton est aménagé sous le nouveau viaduc du boulevard du Lac pour permettre aux usagers de se rendre facilement à la station. Image à titre indicatif seulement.
Station Sainte-Dorothée. La station Sainte-Dorothée est située sur le territoire de Laval au même emplacement que la gare exo existante. Elle se caractérise notamment par un talus végétalisé. L’avenue des Bois est réaménagée pour passer sous les voies du REM et se raccorder au Chemin du Bord-de-l'Eau, tandis que la rue Graveline et terrasse de Fontenelle sont transformées en cul-de-sac. La rue du Chemin-de-Fer est aussi déplacée vers le nord. Image à titre indicatif seulement.
Station Sainte-Dorothée. La station Sainte-Dorothée est située sur le territoire de Laval au même emplacement que la gare exo existante. Elle se caractérise notamment par un talus végétalisé. L’avenue des Bois est réaménagée pour passer sous les voies du REM et se raccorder au Chemin du Bord-de-l'Eau, tandis que la rue Graveline et terrasse de Fontenelle sont transformées en cul-de-sac. La rue du Chemin-de-Fer est aussi déplacée vers le nord. Image à titre indicatif seulement.
Station Île-Bigras. La station Île-Bigras dessert les îles-Laval et est située sensiblement au même emplacement que la gare de train du même nom. La station est surélevée par des murs de soutènement bordés de végétation pour favoriser son intégration harmonieuse dans son environnement. De plus, un nouveau lien routier adjacent à la station permettra de circuler librement sous les voies du REM. Image à titre indicatif seulement.
Station Île-Bigras. La station Île-Bigras dessert les îles-Laval et est située sensiblement au même emplacement que la gare de train du même nom. La station est surélevée par des murs de soutènement bordés de végétation pour favoriser son intégration harmonieuse dans son environnement. De plus, un nouveau lien routier adjacent à la station permettra de circuler librement sous les voies du REM. Image à titre indicatif seulement.
1 / 4

Travaux

Travaux en cours et à venir

 
Sur la Rive-Nord, le tracé du REM s’insère dans l’emprise existante de l’ancien train de banlieue. Des travaux sont nécessaires pour transformer la ligne Deux-Montagnes en métro léger automatisé : 
 

  • Doubler et reconstruire l’ensemble de la voie ferroviaire 
  • Reconfigurer tous les passages à niveau 
  • Reconstruire les trois ponts ferroviaires surplombant la rivière des Prairies et la rivière des Mille-Îles 
  • Construire les quatre stations du REM 

 
Le 31 décembre 2020, le service de train de banlieue sur la ligne Deux-Montagnes a cessé définitivement. Dès janvier 2021, d’importants travaux ont pris leur élan sur les territoires de Laval et de Deux-Montagnes.  
Suivez nos info-travaux pour rester au courant! 

 

Échéancier de mise en service dans le secteur 
 

  • Segment Rive-Nord : automne 2024  

Rencontres publiques

Pour accéder aux comptes-rendus des rencontres passées, consultez notre page Événements.

FAQ

Rive-Nord

Les voies du REM sont surélevées par endroits, notamment pour circuler au-dessus des anciens passages à niveau qui doivent tous être éliminés. Les élévations sont progressives afin de respecter les pentes maximales. Les voies en surélévation sont supportées par des talus en pente ou bien par des murs. Le choix d’utiliser des murs est toujours en dernier recours, lorsque l’espace disponible n’est pas suffisant pour des talus. Les cartes ci-dessous indiquent la localisation des talus végétalisés et des murs à Laval et Deux-Montagnes. 

Les Îles-Laval :

Sainte-Dorothée :

Laval-sur-le-Lac : 

Grand-Moulin : 

Deux-Montagnes : 

 

Les murs antibruit permanents sont installés là où des impacts significatifs ont été relevés par la modélisation sonore, selon les critères de la Politique sur le bruit routier du ministère des Transports. Les murs antibruit permettront d’atténuer ces impacts significatifs. De plus, un programme de suivi sonore du REM en opération permettra de vérifier la performance des murs antibruit. 

En savoir plus

Toutes les stations du REM sont conçues selon les mêmes principes architecturaux et la station Île-Bigras ne fait pas exception. La station Île-Bigras est située au centre des rails en raison des contraires du secteur, notamment l’espace disponible et l’alignement des voies du REM avec les ponts ferroviaires. La conception de la station au centre des rails minimise également son impact puisque la station est plus petite qu’une station à quais latéraux. De plus, les murs aux abords de la station Île-Bigras seront bordés de petite végétation. 

L’entrée du golf sur la rue les Cèdres sera préservée à son emplacement actuel. Les voies du REM seront surélevées pour circuler au-dessus de l’entrée du golf. L’élévation des voies sera progressive et s’étendra sur environ 290 mètres de part et d’autre de la rue les Cèdres, afin de respecter les pentes maximales. La majeure partie de cette structure surélevée sera composée d’un talus végétalisé pour atténuer sa présence dans le paysage de Laval-sur-le-Lac. 

Le boisé Roger-Lemoine n’est pas touché par les travaux du REM. Les infrastructures ont été conçues pour protéger ce milieu naturel. Vis-à-vis le marais, un mur est prévu pour soutenir les voies du REM, ce qui permet de protéger le marais en évitant un empiètement. 

Pour plus d'informations sur le REM, consultez notre FAQ générale. Si vous avez une question spécifique sur la construction dans votre secteur, contactez-nous par courriel ou par téléphone.

Vous trouverez ici les avis transmis à la Ville de Laval.

Carte du réseau
X