Aller au contenu principal
reseau
express
metropolitain
Communiqué

Plus d’une centaine d’usagers du transport collectif et membres de la société civile se mobilisent lors d’un « Forum d’idées »

Montréal Publié le

Le bureau de projet du Réseau express métropolitain (REM) et l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) ont mobilisé aujourd’hui plus d’une centaine d’usagers du transport collectif et des membres de la société civile lors d’un grand Forum d’idées dédié aux usagers des lignes Deux-Montagnes et Mascouche.

L’objectif du Forum était d’identifier des « mesures complémentaires » à celles développées par les organismes de transport collectif et pouvant être mises en œuvre pour faciliter les déplacements des citoyens d’ici la mise en service du REM. Le travail des participants a été axé sur trois grands thèmes :

  • Des solutions de mobilité complémentaires aux transports collectifs et les mobilités alternatives
  • Des initiatives concernant le mode de vie des communautés desservies (qui contribuent à faire regagner du temps au quotidien)
  • Des mécanismes de collaboration et de communication avec les usagers

En plus des usagers touchés des lignes Deux-Montagnes et Mascouche, le Forum a permis de réunir des grandes institutions, des élus, des experts en mobilité, des sociétés de transport et des organismes représentant des usagers.

Ce Forum a permis de d’entamer un processus de dialogue en continu entre les acteurs habiletés à contribuer aux solutions de mitigation. Des petits comme des grands gestes ont été identifiés et un appel à l’action a été lancé à la fin de l’événement, afin de marquer le point de départ de cette nouvelle approche inclusive et concertée.  

Ce Forum a été organisé à l’école des sciences de la créativité la Factry et animé par Louis-Félix Binette.

 

Pourquoi un Forum pour les lignes Deux-Montagnes et Mascouche?

Le REM offrira un nouveau service de métro à haute fréquence desservant la Rive-Nord, la Rive-Sud, le centre-ville de Montréal, l’Ouest-de-l’Île et l’aéroport. Le REM remplacera graduellement la ligne Deux-Montagnes à compter de 2022 et 2023.

D'ici là, le segment Gare Centrale – Du Ruisseau des lignes Deux-Montagnes et Mascouche sera fermé pour une période d’environ 24 mois dès janvier 2020. L’interruption du service est nécessaire en raison de l’ampleur des travaux à exécuter pour transformer la ligne en métro léger à haute fréquence.

 

Qu’en est-il  des solutions en transport collectif ?

L’ARTM, en collaboration avec les partenaires de la mobilité sur le territoire, coordonne le financement et la mise en place de solutions de transport collectif liés aux défis de mobilité qu’entraînent les travaux du REM, particulièrement pour la clientèle des services de trains de banlieue des lignes Deux-Montagnes et Mascouche.

Sous l’égide de l’ARTM, des comités de partenaires se réunissent sur une base régulière, depuis le printemps dernier, date de début des changements qui affectent ce corridor, afin de mettre leurs efforts et leur expertise en commun dans le but d’identifier les impacts de chacune des phases du chantier du REM, et de proposer des mesures de transport collectif de remplacement à mettre en place.

Rappelons que le Forum d’aujourd’hui est une démarche complémentaire à celle entreprise par les partenaires de la mobilité. Il rassemble plusieurs joueurs de la société civile qui peuvent par leur implication, élaborer des solutions alternatives de mobilité et ainsi faire partie de la solution, le tout, au profit des usagers.

Ligne verte.png

À propos du REM

Le Réseau express métropolitain (REM) est un nouveau réseau intégré de transport collectif de 67 km et 26 stations qui vise à relier à la fois le centre-ville de Montréal, des pôles universitaires,
la Rive-Sud, l’Ouest-de-l’Île, la Rive-Nord et l’aéroport Montréal-Trudeau par la mise en service d’un métro léger entièrement automatisé et électrique. Proposant un service à haute fréquence, le REM sera en service 7 jours sur 7, 20 heures par jour et sera connecté aux trois principales lignes du métro de Montréal.

 

À propos de Factry

Lancée en mai 2016, l'École des sciences de la créativité la Factry est un organisme à but non lucratif qui a comme mission de développer les compétences créatives des professionnels et de la relève. Installé dans le Quartier de l’innovation à Montréal, ce campus de calibre international se distingue par son approche transdisciplinaire, sa méthode d’enseignement innovante et sa connexion avec l’industrie créative et le monde des affaires. La Factry est supportée par deux partenaires fondateurs, le Collège Sainte-Anne et l’Association des agences de communications créatives (A2C), et des partenaires publiques, la Ville de Montréal et le Gouvernement du Québec.

Plus d’une centaine d’usagers du transport collectif et membres de la société civile se mobilisent lors d’un « Forum d’idées » dédié aux usagers des lignes Deux-Montagnes et Mascouche
L’objectif du Forum était d’identifier des « mesures complémentaires » à celles développées par les organismes de transport collectif
Des petits comme des grands gestes ont été identifiés et un appel à l’action a été lancé à la fin de l’événement, afin de marquer le point de départ de cette nouvelle approche inclusive et concertée

- 30 -

Pour plus d'information

Jean-Vincent Lacroix
Directeur, Relations médias
514 847-2896

Nous joindre

Facebook

Suivez l’évolution du projet et échangez avec notre équipe.

Facebook
X