Aller au contenu principal
reseau
express
metropolitain

On présente la station Du Ruisseau (modèle-type de station en surface)

Stations et secteurs
Publiée le

Espaces végétalisés à l’extérieur, accès aux personnes à mobilité réduite et quais sécurisés à l’intérieur. Voici un aperçu des futures stations du REM à travers l’exemple de la station Du Ruisseau, dans l’arrondissement de Saint-Laurent.

 

Accès aux stations

L’architecture ne se résume pas à l’aspect visuel! Les architectes du REM (Lemay, Perkins+WillBisson Fortin et Provencher_Roy) ont aussi conçu les aménagements extérieurs pour créer des espaces agréables. Par exemple, l’entrée des stations est pensée comme un lieu public pour se retrouver avant de prendre ou en sortant du métro. Plusieurs espaces seront végétalisés, ils offriront du mobilier urbain et des œuvres d’art afin de créer un environnement de qualité pour les riverains et les usagers du transport collectif.

Agrandir l'image (nouvel onglet)

Par ailleurs, les stations sont dessinées pour accueillir tous les modes d’accès : piétons, cyclistes, autobus, covoiturage, voitures en libre-service (voir schéma ci-dessus).

Les accès piétons minimiseront les croisements avec les cyclistes et les véhicules pour une circulation fluide et accroître le sentiment de sécurité. Pour les cyclistes, vous trouverez des supports à vélo et même parfois des Bixi dans les stations proches du centre-ville.

 

Architecture

Au premier regard, les stations du REM seront liées par une identité commune. On retrouve donc les trois éléments signature sur les rendus préliminaires de la station Du Ruisseau :

  1. Les lattes horizontales et verticales : à l’extérieur, elles rappellent le mouvement du métro et le défilement du paysage.
  2. Le verre : pour apporter un éclairage naturel et un sentiment de sécurité aux usagers.
  3. Le bois : au plafond, c’est un clin d’œil à l’usage historique de ce matériau dans la construction au Québec. Le bois donne un côté chaleureux aux bâtiments et diminue l'empreinte écologique.
Station Du Ruisseau, vue depuis le boulevard Henri-Bourrassa ouest

La station Du Ruisseau est un modèle-type de station en surface (sur les 26 stations du REM, 5 sont souterraines, 9 aériennes et 12 en surface). Cela signifie que les principes de ce modèle seront utilisés dans plusieurs autres stations, notamment le long de l’antenne Deux-Montagnes.
 

L’architecture de la station Du Ruisseau sera similaire à 5 autres stations : Canora, Montpellier, Bois-Franc, Île-Bigras et Grand-Moulin. Dans chacun des cas, une attention particulière sera aussi accordée à l'intégration dans la communauté.

 

Intérieur des stations

À l’intérieur, le REM fonctionnera comme le métro de Montréal : l’accès aux quais se fera par des portillons à l’aide d’un titre de transport.

Il faut savoir que les tarifs dans la région métropolitaine de Montréal (aussi bien le métro que les bus et les trains de banlieue) sont fixés par une institution publique, l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). Nous ne décidons donc pas du prix des billets mais en toute vraisemblance, les tarifs devraient être comparables au système de zones tarifaires.

Toutes les stations seront accessibles pour les personnes à mobilités réduites et équipées d’ascenseurs. Cela sera aussi très pratique aux familles avec des poussettes ou encore aux voyageurs avec des valises en direction de l’aéroport.

Transparence et bois au plafond : la station Du Ruisseau reprend la signature architecturale du REM

Une fois sur les quais, l’une des différences avec les terminus de la Rive-Sud ou les gares de la ligne de train de Deux-Montagnes (que remplacent le REM) est que les stations seront protégées. Vous attendrez le REM à l’abri, dans un endroit protégé du froid en hiver et ventilé pendant l’été.

Dernière particularité : les quais seront sécurisés par des portes palières (voir photo ci-dessous), une technologie qu’on retrouve plus fréquemment en Europe et en Asie. En plus de la sécurité évidente pour les personnes, cette mesure vous empêchera d’échapper des objets sur la voie – l’une des premières causes de retard dans le métro de Montréal! C’est donc la garantie d’un service fiable pour vos déplacements.

À droite de l’image, les portes palières (vitrées) s’ouvrent et se referment en même temps que les portes du métro

Ligne verte.png
La station Du Ruisseau en chiffres

  • Mise en service en 2022
  • Service : 20 heures par jour
  • Fréquence : 2 min 30 aux heures de pointe, 5 min hors pointe
  • Du Ruisseau à Édouard-Montpetit (ligne bleue) : 10 min
  • Du Ruisseau à McGill (ligne verte) : 13 min
  • Du Ruisseau à Bonaventure (ligne orange) : 14 min

 

Pour aller plus loin

*Mise à jour du 16 novembre. Nous avons indiqué dans la première version de l'article que la station Du Ruisseau était similaire à 6 autres stations dont la station Sunnybrooke. Notez que la station Sunnybrooke sera en fait surélevée (au-dessus du boulevard Sunnybrooke) et non en surface.

 

Carte du réseau

Pour toutes questions | 1 833 REM-INFO

Écrivez-nous via le formulaire de la page « Nous joindre ». Vous pouvez également nous appeler en semaine, de 8 h à 17 h.

Actualités similaires

Nous joindre

Facebook

Suivez l’évolution du projet et échangez avec notre équipe.

Facebook
X