Aller au contenu principal
reseau
express
metropolitain

8 stations du REM changent de nom

Communauté
Publiée le

Marie-Curie, L’Anse-à-l’Orme, Brossard… Plusieurs stations changent de nom pour s’harmoniser avec les réseaux de transport et éviter des confusions avec des gares existantes.

La nouvelle toponymie a été élaborée avec des experts, à partir des principes directeurs pour nommer les stations et les gares dans la région de Montréal (voir encadré en bas de page). Les villes et partenaires ont aussi été consultés dans le cadre du processus.

Voici les 8 stations qui changent de nom :

 

1. La station Rive-Sud devient Brossard
Pour marquer la localisation de la station terminale sur le territoire de Brossard.

2. La station Mont-Royal devient Ville-de-Mont-Royal
Pour éviter la confusion avec la station Mont-Royal de la ligne orange du métro.

3. La station Correspondance A40 devient Côte-de-Liesse
Pour marquer la localisation de la station à l’intersection du chemin de la Côte-de-Liesse.

4. La station Technoparc devient Marie-Curie
Un clin d’œil au parc de recherche scientifique dans ce secteur. La station est située à proximité de l’avenue Marie-Curie.

5. La station Aéroport-Montréal-Trudeau devient YUL-Aéroport-Montréal-Trudeau
Pour reprendre la nouvelle désignation (YUL) dans le nom de l’aéroport.

6. La station Roxboro-Pierrefonds devient Pierrefonds-Roxboro
Pour uniformiser le nom de la station au nom de l’arrondissement.

7. La station Pointe-Claire devient FairviewPointe-Claire
Pour éviter la confusion avec la gare Pointe-Claire de la ligne de train Vaudreuil-Hudson. La station est située à l’intersection de l’avenue Fairview.

8. La station Sainte-Anne-de-Bellevue devient L’Anse-à-l’Orme
Pour éviter la confusion avec la gare Sainte-Anne-de-Bellevue de la ligne de train Vaudreuil-Hudson. La station est située près du parc nature de l’Anse-à-l’Orme et du futur Grand parc de l’Ouest.

 

Suite à cette annonce, le nom de 25 stations sur 26 est confirmé. L’emplacement exact et le nom de la station Bassin Peel, localisée dans Griffintown, seront annoncés ultérieurement en collaboration avec la Ville de Montréal.

Comment nomme-t-on les gares et les stations?

Il existe des principes directeurs dans la région métropolitaine. Sauf quelques exceptions, les règles suivantes sont le plus souvent appliquées :

  • Pour le métro, le principe qui prévaut est celui des rues : on nomme les stations en fonction de leur emplacement et leur intersection.
  • Pour le train de banlieue, les gares sont nommées en fonction des municipalités ou des quartiers desservis.

Le REM étant un mixte entre les deux (un système de métro desservant le centre-ville et les banlieues), nous avons convenu avec nos partenaires des principes qui recoupent les deux approches :

  • Pour les stations, gares ou terminus d'autobus existants : conserver le nom existant afin de ne pas perturber les repères de la clientèle existante.
  • Pour les nouvelles dessertes : utiliser la géolocalisation des stations (croisement de rues ou ville) afin de faciliter le repérage géographique.
  • Éviter les noms de station, gare ou terminus d’autobus des réseaux existants qui ne seront pas connectés au REM.
Carte du réseau

Actualités similaires

Communauté

Plus de 200 employeurs mobilisés pour les usagers des lignes Deux-Montagnes et Mascouche

15 novembre 2019
Communauté

Réseau transitoire pour les lignes Deux-Montagnes et Mascouche à partir de mars 2020

9 septembre 2019
X